A partir du 1er janvier 2018, certains congés spéciaux seront modifiés, suivant la loi du 15 décembre 2017.

* Le congé doit être notifié par écrit à l’employeur (en y ajoutant une copie du certificat médical attestant la date présumée de l’accouchement / l’accueil) avec un délai de préavis de 2 mois des dates prévisibles auxquelles le salarié désire prendre le congé. L’Etat rembourse 8 des 10 jours octroyés à l’employeur, sur base d’une demande à adresser endéans 5 mois à compter de la date de la naissance / accueil de l’enfant. Le congé est fractionnable, si l’employeur est d’accord.

 

N’hésitez pas à nous contacter pour avoir de plus amples renseignements quant à ce sujet

Fisogest S.A. publie cet article à titre purement informatif, et ne peut être tenu responsable en cas d’erreurs ou omissions.

Version imprimable: 2018-01 Congés spéciaux